​ReThinkers wanted
Dyson recherche des esprits brillants
​ReThinkers wanted
Dyson recherche des esprits brillants

Paris, le 20 octobre 2016 : Dyson se lance à la recherche des esprits les plus ingénieux et affutés au monde. Nous les appelons les « Rethinkers ». Afin de les trouver, nous avons lancé une série de challenges à résoudre. Ce défi n’est pas seulement à destination des ingénieurs, tout profil peut tenter sa chance. Le seul critère indispensable : aimer résoudre des problèmes. Allez-vous tenter votre chance ? Et serez-vous capable d’aller au bout ? 

Dyson est une entreprise technologique qui connaît une forte croissance mondiale de par sa présence sur 75 marchés à travers le monde mais également grâce à sa capacité croissante de production puisque près de 40 000 produits sortent quotidiennement des usines. Dans les quatre prochaines années, 100 appareils seront lancés à travers le monde dans, dont certains dans de nouvelles catégories révolutionnaires.

Avec une passion indéniable pour la résolution de problèmes, chaque challenge est conçu pour tester l’ingéniosité, la pensée hors-norme et la persévérance des participants. Un des illustres exemples de la façon dont les équipes chez Dyson travaillent est leur façon de décortiquer chaque élément, de le réinventer et de repenser à ce qui existait auparavant. Le sens du détail est poussé à son paroxysme afin de ne passer à côté d’aucun élément et les défis lancés permettent de tester ces traits de personnalité. Ces challenges sont ouverts à tous et ne se restreignent pas seulement aux ingénieurs. 

Ceux qui réussiront à relever les différents challenges et atteindront l’étape finale, auront l’unique opportunité de visiter le espaces les plus secrets de notre campus et centre de RDD en Angleterre, mais aussi de rencontrer Max Conze, CEO de Dyson.

“A travers la pensée hors-norme et la passion pour résoudre les problèmes, Dyson développe des technologies qui fonctionnent mieux. Il est essentiel et vital pour nous de continuer à nous entourer d’esprits capables de remettre les choses en questions afin de nous aider à grandir et à nous développer. Ces challenges ont été conçus pour cela. » Max Conze, CEO de Dyson.

Afin de participer, rendez-vous sur ce lien. Le premier indice est intégré dans la vidéo de présentation. Regardez-la attentivement.

Le mois dernier, Dyson annonçait l’ouverture de son nouveau campus à Malmesbury dans le Wiltshire en Angleterre dans lequel Dyson a investi près de 250 millions de livres sterling. Actuellement, près de 2 500 personnes travaillent sur site et ce nouveau campus offre aux ingénieurs Dyson 129 laboratoires, espaces de pratiques pour la réalisation de prototypes, de conception tout en offrant des espaces dédiés au développement de projets collaboratifs. En plus de cela, un bâtiment offrant de nombreux équipements sportifs accessibles à toutes les équipes Dyson et le nouveau café en font un campus à part entière.

Le campus technologique accueille d’ailleurs des icônes du design tels qu’un Harrier Jump Jet, une Mini coupée en deux, un hélicoptère Bell 47 et un Jet English Electric Lightning datant de la Guerre Froide, qui a été restauré et est désormais suspendu au plafond du café.

A propos de Dyson


Dyson est une entreprise de technologie mondiale. Nous transformons chaque marché sur lequel nous rentrons avec des réinventions radicales et emblématiques qui fonctionnent mieux, sont performantes et qui ne ressemble en rien à ce qui existe déjà. Nous nous concentrons sur de meilleures idées et de meilleures technologies pour résoudre des problèmes que d’autres préfèrent ignorer.

  • 6 : Dyson compte aujourd’hui 6 principales catégories : les aspirateurs traîneaux, les aspirateurs sans fil, le traitement de l’air, les sèche mains Dyson Airblade™, Jake Dyson Light, et les sèche-cheveux.
  • 75 : c’est le nombre de pays où sont vendus les Dyson
  • 1,5 milliard de dollars : c’est ce que Dyson a investi dans le développement des futures technologies. Nous travaillons actuellement sur quatre nouvelles catégories de produits  et allons lancer 100 nouveaux produits à travers le monde dans les 4 prochaines années.
  • 5 millions : Dyson collabore avec plus de trente universités pour mettre au point des technologies innovantes, ce qui comprend un investissement de 5 millions de livres sterling dans un laboratoire de robotique commun avec l’Imperial College de Londres et le laboratoire de mécanique des fluides à l’Université de Cambridge.
  • 5 000 : Dyson emploie 5 000 personnes à travers le monde dont un tiers d’ingénieurs.
  • 1995, c’est l’année où Dyson vend son premier aspirateur traîneau, le DC02 soit deux ans après que le premier aspiro-brosseur, le DC01 soit vendu.