Dyson élimine la menace invisible présente dans votre intérieur
Dyson Pure Cool™ Link élimine automatiquement 99,95% des allergènes et polluants de l’air, aussi petits que 0,1micron.

Paris, le 31 mars 2016 : Nous passons environ 90% de notre vie à l’intérieutr[2]. Mais nous n’y sommes pas pour autant à l’abri. L’air intérieur peut être jusqu’à 5 fois plus pollué que l’air extérieur[3].

Un problème souvent méconnu

Les émanations des produits ménagers, des solvants, des déodorants, ou des bougies parfumées sont parmi les polluants les plus rencontrés à l’intérieur des logements, comme l’affirme une étude de l’Agence américaine de Protection de l’Environnement[4].

Les autres polluants les plus connus sont les gaz émanant de la cuisine, d’un chauffage central, ou encore les moisissures, les poils d’animaux, le pollen et les allergènes.

Invisibles à l’œil nu, ces polluants sont ultrafins. Des particules potentiellement dangereuses s’en échappent et nous entourent dans la maison.

Les bâtiments modernes sont souvent construits pour être le plus étanche possible, afin de retenir la chaleur et de réduire les nuisances sonores. Ces constructions retiennent les particules fines, potentiellement dangereuses, à l’intérieur. Les purificateurs aident à combattre cette pollution intérieure. Mais les appareils actuellement sur le marché peuvent être équipés de filtres inefficaces laissant les particules fines réapparaître dans la pièce. 

Le Dyson Pure Cool™ Link, un allié pour assainir votre intérieur

Les ingénieurs Dyson ont mis à profit leur savoir-faire en mécanique des fluides et en filtration afin de développer le purificateur connecté Dyson Pure Cool™ Link. L’appareil détecte automatiquement le niveau de pollution dans l’air et s’adapte en supprimant les polluants présents. Grâce à l’application Dyson Link App, le niveau de qualité de l’air intérieur est à portée de main. 

« Nous pensons que l’air extérieur est pollué, mais l’air à l’intérieur de nos logements peut être bien pire. Pour pallier à ce problème, les ingénieurs Dyson ont développé un purificateur qui élimine automatiquement les allergènes, les odeurs, et les polluants provenant de l’air intérieur, en fournissant des données en temps réel sur la qualité de l’air. » James Dyson

Le premier appareil Dyson connecté

Une équipe de 50 ingénieurs spécialisés en conception et développement d’application a relevé le défi de rendre la pollution intérieure visible par tous. L’application Dyson Link App, disponible sur iOS et Android, permet aux utilisateurs de :

  • Contrôler la qualité de l’air intérieur. Même s’il n’est pas chez lui et avant de rentrer à la maison, l’utilisateur peut activer le purificateur si la qualité de l’air ambiant est jugée « mauvaise ».
  • Garder une trace de la qualité de l’air au fil des jours. L’utilisateur peut voir et comprendre les pics de pollutions dans la maison.

Un appareil hybride innovant

Le purificateur Dyson Pure Cool™ Link est doté d’un filtre HEPA unique 360° en fibre de verre. Cette technologie élimine 99,95% des allergènes et polluants de l’air, aussi petits que 0,1 micron. Mais cela ne s’arrête pas là. Les capteurs intelligents présents dans l’appareil détectent les pics de pollution pour adapter le niveau de purification. Le Dyson Pure Cool™ Link permet ainsi de purifier l’air intérieur tout au long de l’année, et peut aussi rafraîchir en position ventilateur l’été.

Une technologie Dyson brevetée

Grâce à la technologie Air Multiplier™ et au moteur DC non énergivore, le purificateur Dyson Pure Cool™ Link aspire l’air grâce à une turbine à flux mixte. Une fois l’air aspiré, il passe au travers du filtre HEPA 360°, constitué de 1,1 million de mètre carré de fibre de verre. Le Dyson Pure Cool™ Link possède plus de 200 plis, ce qui lui permet de piéger les fines particules, incluant le pollen et les bactéries. De plus, une couche de charbon actif capture les odeurs et les composants toxiques tels que les émanations de peintures. L’air purifié est ensuite projeté dans la pièce par l’anneau, à haute vitesse, grâce à sa rampe aérodynamique. Ainsi, un air plus propre est diffusé de façon homogène dans tout votre intérieur.


[1] Conformément à la norme de test EN1822

[2] Hulin et. al., Respiratory health and indoor air pollution based on quantitative exposure assessments. Respiratory Journal, Oct. 2012

[3] ’ World Health Organization Regional Office for Europe, Edited by Dimosthenis A Sarigiannis, pg 9, 2013.

[4] http://nepis.epa.gov/Adobe/PDF/P1009BZL.pdf

Disponibilité : Le Dyson Pure Cool™ est disponible sur Dyson.fr , au BHV MARAIS, aux Galeries Lafayette et chez Colette dès le 1er avril 2016. A partir de mai 2016, l’appareil sera en vente dans les autres revendeurs spécialisés.

Modèles et prix généralement constatés :

Le Dyson Pure Cool™ est disponible en 2 modèles 

-  modèle de table : La modèle de bureau convient pour un usage sur une table ou un meuble. Il est possible de l’incliner pour diriger le flux d’air de façon précise. Prix généralement constaté : 499€        

- modèle tour : Le modèle tour est quant à lui destiné à être positionné sur le sol pour purifier uniformément la pièce. Prix généralement constaté : 579€       

Mode nuit : Il est possible de programmer l’appareil en « mode nuit ». L’appareil purifiera l’air intérieur et s’ajustera automatiquement en fonction de la qualité de l’air ambiant mais avec des options plus silencieuses. De plus, l’affichage LED deviendra moins intense, pour ne pas dérangé l’utilisateur dans son sommeil.

Accréditations : Le Dyson Pure Cool™ a reçu le label Quiet Mark. Cette marque d'approbation est attribuée par la Noise Abatement Society aux fabricants dans le monde entier pour signaler les produits les plus silencieux qui existent sur le marché. L’appareil a aussi reçu l’approbation Asthma & Allergy friendy par l’association Allergy Standards Limited.

Garntie : Le Dyson Pure Cool™ est garanti 2 ans, pièces et mains d’œuvre.

Conçu pour de vrais usages à la maison : Le Dyson Pure Cool™ a été conçu pour être efficace dans un environnement réel. Plus de 350 prototypes ont été testé dans différentes maisons à travers le monde.

Méthodes de tests : Pour tester l’efficacité des capteurs présents à l’intérieur de l’appareil, des émanations d’éthanol (présentes dans l’alcool) et de la fumée de cigarette ont été utilisées. De plus, le filtre HEPA 306° a été testé à maintes reprises avec différentes particules, afin de s’assurer de son efficacité.

L’air qui nous entoure contient un mélange de particules fines et de gaz :


0,1 microns

1 micron

2 microns

5 microns

10 microns

Particules fines

Odeurs

Emissions industrielles

Bactéries

Pollen

Poussières de carbone

Vapeurs toxiques

Poussière d’insecticide

Moisissures

Allergènes

Poussières combustibles de  charbon

Fumée d’huile de cuisine

Bactéries liquides

Poussières de ciment

Engrais

Fumée de cigarette

Amiante

Pigments de peintures

Poussières de charbon

Spores


Chiffres clés :

  • Dyson investit un tiers de ses bénéfices dans la recherche et le développement.
  • En décembre 2014, Dyson a annoncé l’investissement de 1,5 million de livres dans les futures technologies, dont 1 million dans les recherches et développement de nouvelles catégories de produits.
  • Les appareils Dyson sont vendus dans près de 70 pays dans le monde.
  • Dyson recrute actuellement 300 ingénieurs pour venir enrichir ses équipes, composées actuellement de 2000 ingénieurs et scientifiques.
  • En 2013, Dyson a produit son cinquante millionième appareil. En novembre 2014, Dyson avait vendu plus d’un milliard d’appareil à travers le monde.