James Dyson en quelques dates…
James Dyson en quelques dates…

« J’aurais certainement pu inventer mieux moi-même ! » Cette pensée nous traverse l’esprit lorsqu’un produit courant nous déçoit, mais combien d’entre nous passent à l’acte ?

1947 – James Dyson naît dans une famille de lettrés qu’il décrit : « de classe moyenne, ni riche, ni pauvre ».

  1. James Dyson est étudiant au Royal College of Art de Londres (même université que Terence Conran ou Alexander Mc Queen) en design de mobilier puis d’intérieur.

1978 – James Dyson, ingénieur-designer précurseur, insatisfait des performances des aspirateurs traditionnels, entame ses premières recherches afin de perfectionner le système.

1978-1984 – En 5 ans de travail acharné et quelque 5127 prototypes, il donne le jour au premier aspirateur sans sac. Contre l’hostilité des grands constructeurs.

1993 – James Dyson lance sa propre entreprise et produit son premier aspirateur Dyson dual cyclone.

1997 – Ouverture de la filiale française. Début de l’expansion à l’international.

1999 – James Dyson déjà très impliqué dans le Design Museum de Londres est nommé Chairman.

2000 – Ouverture de la Dyson Demo à Paris.

2001 – Lancement de la CRO1, la machine à laver Dyson à double tambour ayant pour particularité de consommer moins d’eau, moins d’énergie et de mieux laver le linge plus rapidement.

2003 – James Dyson invente le moteur numérique DDM (Dyson Digital Motor). Il équipe aujourd’hui le sèche-mains ainsi que les aspirateurs sans fil.

2004 – En désaccord avec la politique menée par le Design Museum, il démissionne de son poste de Chairman.

2006 – Lancement du DC16, le premier aspirateur à main doté du moteur numérique de Dyson, d’une batterie lithium-ion et de l’aspiration constante.

        –  La Fondation James Dyson soutient les ateliers de design pour enfants « Explorer le quotidien » du Centre Pompidou.

2007 – Dyson se diversifie grâce au lancement du sèche-mains Dyson Airblade™, qui essuie les mains en 10 secondes grâce à un rideau d’air filtré et pulsé à très grande vitesse.

        – James Dyson est anobli par la Reine Elizabeth II.

2008 – Lancement de la garantie 5 ans sur les aspirateurs traîneaux.

2009 – James Dyson fait un don de 5 millions de livres sterling pour financer l’incubateur du Royal College of Art.

2010 – Lancement de l’Air Multiplier, ou le ventilateur réinventé par Dyson en, sans pale ni flux d’air saccadé, avec un air amplifié par 15.

        –  James Dyson remet un rapport à David Cameron avec une série de recommandations pour relancer l’économie britannique : Ingenious Britain. Il participe depuis au Business Advisory Group mis en place par le gouvernement pour développer de nouveaux relais de croissance.

        –  James Dyson quitte ses fonctions de Président Directeur Général de Dyson pour être Chief Engineer et ainsi revenir à sa passion : l’ingénierie, le design et le développement d’innovations.

        –  Il est nommé Doyen du Royal College of Art et succède ainsi à Sir Terence Conran.

2011 – Le DC35 Digital Slim, premier aspirateur balai qui ne perd pas d’aspiration et le plus puissant des aspirateurs sans fil, le DC37 Ball, le premier aspirateur monté sur une boule pour une meilleure manœuvrabilité et le chauffage Dyson Hot™.

2012 – Le Royal College of Art inaugure son nouveau bâtiment Dyson, nommé en l’honneur de James Dyson dont la Fondation a soutenu le projet à hauteur de 5 millions de livres sterling.

        –  Le DC45, nouvel aspirateur sans fil de Dyson est lancé : une autonomie rallongée et un usage complet, du sol au plafond.

2013 – Dyson lance le robinet Dyson Airblade Tap, qui lave et sèche les mains en un seul endroit.

      –   James Dyson inaugure son usine de production de moteurs DDM à Singapour, West Park.

2014 – Dyson lance le Dyson 360 Eye™, aspirateur robot capable de nettoyer les sols parfaitement, avec plus de puissance d’aspiration que n’importe quel autre aspirateur sur le marché. Il est le fruit de 16 années de recherche, soit 100 000 heures de travail, autour d’une équipe de plus de 200 ingénieurs. 28 millions de livres sterling ont été investies afin de mener à bien ce projet.

2015 – Inauguration de la Dyson School of Design Engineering au sein de l’Imperial College de Londres. Le programme, développé avec des ingénieurs Dyson, proposera un cursus mêlant la théorie de l’expertise en ingénierie à la mise en pratique et à la créativité, pour former les ingénieurs de demain.

        –  Dyson inaugure son premier magasin en nom propre, le 17 avril à Tokyo. Jake Dyson rejoint la société Dyson afin de développer sa technologie de lampe LED à longue durée de vie.

       –   Dyson annonce un investissement de 15 millions de dollars dans la société Sakti3, fabricant américain de batteries solides.