​            Une gamme d’appareils intelligents pour contrôler encore mieux
                        la qualité de votre environnement intérieur
Une gamme d’appareils intelligents pour contrôler encore mieux la qualité de votre environnement intérieur

Les purificateurs d’air Dyson ultramodernes pour lutter contre la pollution de l’air intérieur et ainsi éliminer 99,95% des particules jusqu’à 0,1 micron.[1]

Paris, le 20 septembre 2017 : A l’occasion de la journée nationale de la qualité de l’air, dont l’objectif est de sensibiliser les citoyens aux bonnes pratiques permettant d’améliorer la qualité de l’air dans leur quotidien2, Dyson dévoile sa nouvelle gamme de purificateurs intelligents pour lutter contre les allergènes, les odeurs et les polluants ultrafins présents dans l’air. 

Savez-vous que l’air intérieur peut être jusqu’à cinq fois plus pollué que l’air l’extérieur3, alors que l’on y passe environ 90 % de notre temps4 ?

Les purificateurs d’air sont censés capturer les pollens, les moisissures, les bactéries et les odeurs. Cependant, certains appareils parviennent difficilement à piéger les particules ultrafines et à distribuer uniformément le flux d’air filtré dans toute une pièce.

Le concept unique des purificateurs d’air Dyson répond aux trois impératifs d’une purification performante de l’air :

– une filtration efficace
– un mélange de l’air dans toute la pièce
– une détection intelligente

« Depuis 25 ans, nous développons des systèmes de filtration, à commencer par les aspirateurs qui capturent les polluants présents dans l’air grâce à notre technologie cyclonique. Aujourd’hui, notre approche perfectionniste de l’ingénierie nous conduit à concevoir différemment nos appareils de purification. Il s’agit de notre technologie de purification la plus perfectionnée qui garantit que l’air de nos intérieurs sera plus propre. » explique James Dyson.

Une filtration efficace
Grâce à son filtre amélioré, les purificateurs Dyson Pure capturent désormais les gaz et 99,95 % des particules polluantes jusqu’à 0,1 micron5. Parmi ces gaz figurent le formaldéhyde et le benzène. Le purificateur piège également les odeurs domestiques.6

La technologie brevetée Air Multiplier™ de Dyson
Tous les purificateurs Dyson Pure sont dotés de la technologie brevetée Air Multiplier™. Jusqu’à 200 litres d’air par seconde sont aspirés et amplifiés, garantissant qu’un flux d’air purifié et continu, de longue portée soit projeté dans l’ensemble de la pièce.

En hiver, le modèle Dyson Pure Hot +Cool Link ™ permet également de maintenir la pièce à la température souhaitée grâce à un thermostat.

La technologie Jet Focus
Ces purificateurs d’air sont dotés de la technologie Jet Focus, inspirée de l’effet Coanda qui provoque la déviation du flux d’air en contact avec une surface.  Afin de concentrer l’air chaud ou froid en un seul endroit, un jet est propulsé sur une rampe aérodynamique ayant la forme d’une aile d’avion. Pour une pièce entière, un autre flux d’air se joint au premier, élargissant l’angle de celui-ci.

L’application Dyson Link App, pour un contrôle permanent, même à distance
Disponible sur iOS et Android, l’application Dyson Link App, permet de contrôler la qualité de l’air de son intérieur. Les polluants en suspension sont ainsi automatiquement détectés par ces appareils intelligents. Ainsi, il est donc possible :

  • D’activer et de contrôler à distance le purificateur
  • De surveiller de près la qualité de l’air et ainsi éviter que le niveau critique ne soit atteint
  • De garder une trace de la qualité de l’air au fil des jours. L’utilisateur peut en effet voir et comprendre les pics de pollutions dans son foyer
  • D’avoir une visibilité sur la qualité de l’air extérieur de la zone choisie.

« Evo », le nouveau filtre des purificateurs Dyson Pure

Les ingénieurs Dyson ont mis au point une nouvelle technologie de filtration compacte améliorée : le filtre HEPA 360° en fibres de verre conçu pour piéger les particules avec une couche supplémentaire de charbon actif facilitant la capture des gaz. Chaque granule de charbon actif présent dans ce filtre est enrobé de tris afin d’accroître sa capacité à piéger le formaldéhyde. Les fibres sont repliées plus de 200 fois jusqu’à ce que la surface atteigne 0,95 m2 : elles restent compactes et faciles à positionner. 

Le filtre « Evo » des purificateurs Dyson Pure est le fruit de 10 années de tests. Il est capable de piéger des gaz nuisibles qui peuvent être présents à l’intérieur de nos maisons, dont :

  • Le formaldéhyde : il est émis par des matériaux de construction et d’isolation, des produits en bois pressé, du contreplaqué, des panneaux de fibres de densité moyenne, des peintures, des adhésifs, des vernis, des finitions de sol, des émissions de véhicule à moteur et la fumée du tabac.
  • Le benzène : parmi les sources intérieures figurent les peintures, les laques, l’essence, les colles, les détergents, le caoutchouc, les produits nettoyants et dégraissants, et la fumée de tabac.
  • Le toluène : il est couramment ajouté à l’essence, et il pénètre l’intérieur des maisons via les gaz d’échappement des véhicules ou les vapeurs des combustibles entreposés. Il existe aussi sous forme de solvant libéré par les peintures, les adhésifs et certains produits de soin personnels. Et il est présent dans la fumée du tabac.
  • Le naphtalène : il appartient au groupe des HPA. Le naphtalène se présente habituellement sous une forme solide, mais il peut aussi être libéré sous forme de gaz dans l’air intérieur.

Ainsi que l’explique Paul Dawson, Directeur mondial de la catégorie Traitement de l’air chez Dyson : « Notre point de départ dans la conception des appareils de purification a été les consommateurs et leurs habitations. Les foyers modernes sont mieux isolés en termes de construction mais cette isolation limite aussi la circulation de l’air dans l’ensemble des pièces intérieures. Pour y remédier, nous avons dû repenser nos concepts. Ainsi, nos appareils purifient l’air et projettent simultanément un flux d’air puissant capable de traiter la pièce entière. »

Contacts presse

Gabriella Clin : gabriella.clin@dyson.com – 0 181 69 02 50

Thi Nguyen: thi.nguyen@dyson.com – 01 81 69 27 43

Chloé Norest : chloe.norest@dyson.com – 06 65 10 61 03


[1]Testé selon la norme EN1822.

2 http://evenements.developpement-durable.gouv.fr/campagnes/journee-nationale-qualite-air-

2017/presentation-journee-nationale-qualite-air

3 Hulin et. al., Respiratory health and indoor air pollution based on quantitative exposure assessments (étude sur la santé respiratoire et la pollution de l’air intérieur basée sur l’évaluation quantitative de l’exposition). Respiratory Journal, oct. 2012 

4 « Combined or multiple exposure to health stressors in indoor built environments », Organisation mondiale de la santé, Bureau régional pour l’Europe, édité par Dimosthenis A Sarigiannis, p 9, 2013.

5 Testé selon la norme EN1822

6 70 % de gaz supplémentaire par rapport à la génération précédente de ventilateurs purificateurs Dyson. La capture de gaz est testée selon la norme GB/T18801. 90 % du benzène et 80 % du formaldéhyde capturés après 60 minutes dans un espace de 30m3

Notes :


Disponibilité et gamme :

Les nouveaux purificateurs Dyson Pure sont disponibles depuis le  1er septembre 2017 dans le circuit habituel.

Purificateur Dyson Pure Hot+Cool Link™, PPI : 549€

Purificateur Dyson Pure Cool Link™ tour, PPI : 479€

Purificateur Dyson Pure Cool Link™desk , PPI : 429€


Prototypes : Lors de la mise au point du nouveau filtre, 365 prototypes ont été créés.

Garantie : Les purificateurs Dyson Pure sont garantis 2 ans pièces et main d’œuvre.

Contrôle à distance : Les positions de débit d’air de l’appareil vont de 1 à 10.

Minuteur de mise en veille : Intervalles prédéfinis allant de 15 minutes à 9 heures.

Oscillations : Les purificateurs Dyson Pure oscillent afin de projeter l’air purifié dans toute la pièce.


Les chiffres de Dyson :

  • 7 millions de livres sterling : le montant consacré chaque semaine au département Recherche et Développement.
  • 90 % de la technologie Dyson est exportée ; elle est désormais disponible dans plus de 75 pays du monde entier.
  • D’ici 2020, Dyson prévoit d’embaucher 3000 ingénieurs de plus dans le monde.
  • 8000 : le nombre de ses brevets déposés dans le monde.
  • 200 : le nombre de projets technologiques en cours en Recherche et Développement.
  • Dyson investit 330 millions de livres sterling à Singapour. Le Centre de technologie accueille les laboratoires de développement destinés à réunir l’expertise de pointe en matériel informatique et en logiciels afin de mettre au point les machines connectées du futur.
  • Ces quatre dernières années, le chiffre d’affaires de Dyson a plus que doublé et les investissements technologiques de l’entreprise ont triplé.